Vous êtes ici : Accueil > Le coin de l'inf'eau > Qualité Eau Milieux aquatiques

Le coin de l'inf'eau

Qualité Eau Milieux aquatiques

Réseau de mesures

Plusieurs cours d’eau du territoire sont déjà suivis par les réseaux de mesure en place. L’agence de l’eau Loire-Bretagne gère l’ensemble des informations, au sein d’une base de données (Osur)

Pour les données relatives aux eaux souterraines, ADES est la banque nationale d’Accès aux Données sur les Eaux Souterraines qui rassemble sur un site internet public www.ades.eaufrance.fr des données quantitatives et qualitatives relatives aux eaux souterraines
 

Etat initial des masses d’eau non suivies

Afin de connaître l’état physico-chimique et l’état biologique des masses d’eau et, par la suite, suivre et évaluer les actions mises en œuvre dans le cadre du Contrat Territorial, le SieraVL réalise l’état initial sur les masses d’eau non suivies.

8 masses d’eau sont concernées : le Merdreau, le Fargot, la Fontaine de Sasnières, le Grand Ri (ou Echoiseau), le ruisseau du Parc, le Roclane, la Brisse et l’Egvonne.

Etat biologique

L'altération de la qualité de l'eau ou du milieu naturel est susceptible de provoquer des modifications plus ou moins importantes de la faune : disparition des espèces sensibles ou très exigeantes, prolifération d'autres plus tolérantes. La composition du peuplement d’insectes, d’algues, de poissons… constitue une image de la qualité globale du milieu (eau et habitat).

Pour mesurer la qualité biologique des rivières, on utilise ainsi trois indices :

  • Invertébrés (larves d’insectes) : Indice Biologique Global – DCE
  • Diatomées (algues) : Indice Biologique Diatomées
  • Poissons : Indice Poissons Rivière

Le nombre, la diversité d’espèces retrouvées permettent d’établir une note indiquant la qualité biologique des rivières.

 

Qualité physico-chimique

Pour la qualité physico-chimique de l’eau, le SieraVL effectue les prélèvements et les mesures in-situ. Six mesures par an sont réalisées pour les masse d'eau non suivies.

Les paramètres analysés sur le terrain sont les suivants :

Paramètres d’observation

  • Type de prélèvement (depuis un pont, dans le courant,…)
  • Limpidité
  • Teinte de l'eau
  • Aspect des abords
  • Irisations sur l'eau (présence d’hydrocarbures)
  • Présence mousse (détergents.)
  • Présence de feuilles
  • Ombre
  • Odeur
  • Situation hydrologique apparente (crue, basses eaux,…)
  • Présence boues surnageantes
  • Présence d'autres corps
  • Conditions météo

Paramètres physico-chimiques mesurés in situ

  • Oxygène dissous
  • Taux de saturation en O2
  • Température de l'eau
  • Température de l'air
  • pH
  • Conductivité à 25°C

En laboratoire, les paramètres suivants sont mesurés :

Paramètres

  • Turbidité
  • Matières en suspension
  • DBO5 à 20°C
  • Ammonium
  • Nitrites
  • Nitrates
  • Azote Kjeldahl
  • Phosphore total
  • Orthophosphates