Le Contrat Territorial constitue une démarche clé pour répondre aux objectifs d’atteinte du bon état écologique fixés par la directive européenne sur l’eau.  C’est pourquoi, le SieraVL en partenariat avec le Syndicat du Pays Vendômois et plusieurs syndicats de rivières (Grenne, Couëtron) ont décidé d’élaborer ce projet de territoire. Celui-ci propose des actions pour l’amélioration des cours d’eau et pour la diminution de pollutions.

Pour connaître les actions du programme 2016-2020, rendez vous sur cette page.

Actualités Voir toutes les actus

Démantèlement du clapet de Prazay


Dans le cadre du contrat territorial Loir médian et affluents, le clapet de Prazay à Montoire-sur-le-Loir a été démantelé en cette fin d’été. Défectueux et hors service depuis plusieurs dizaines d’années, il empêchait la libre circulation des poissons et des sédiments dans ce bras et représentait un danger pour la sécurité des usagers de la rivière (pêcheurs, kayakistes…). Ce clapet de 13 mètres de long et de plusieurs tonnes a été retiré du Loir par l’entreprise VARVOUX (37).


Mis en ligne le 3 octobre 2017

Ferme ouverte : Maintenir la fertilité dans un système céréalier sans élevage

Dans le cadre de la quinzaine Bio, venez échanger chez François Costenoble le 14 septembre, aux Hermites.

Sur 120 ha de céréales, François Costenoble recherche, comme tous les agriculteurs biologiques, les techniques alternatives de désherbage mécanique, d’amélioration de la fumure pour mieux nourrir son sol et optimiser ses résultats économiques. Protéger et favoriser l’autofertilité des sols, améliorer la biodiversité, des objectifs au service d’un développement équilibré et durable. François est prêt pour répondre à la demande croissante des consommateurs en produits biologiques.

Et aussi le 5 septembre, un café BIO est proposé chez Ludovic Callu à Baillou, exploitant en bovin lait.

 Tout le programme : ici 

Mis en ligne le 29 août 2017

Après-midi technique sur le désherbage mécanique

en grandes cultures

Dans le cadre du Contrat territorial et des actions sur le Boulon, la Chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher organise une après-midi technique le 28 septembre 2017 à 14h

Programme :

Présentation du bassin versant du Boulon

1er atelier : Désherbage mécanique et retours d’expériences d’agriculteurs du Loir-et-Cher

Bineuse optique, herse étrille, houe rotative,

désherbeuse thermique, Charrue déchaumeuse,

Robot de désherbage et agriculture 2.0

 2eme atelier : Impact du matériel de désherbage mécanique sur le sol

Animation autour d’une fosse pédologique, fertilité des sols

-test bêche,

-test d’infiltration,

-tassement

Programme ici:


Mis en ligne le 29 août 2017

 

Un nouvel arrêté concernant les Zones de Non Traitement

Pour consulter l'arrêté n°41-2017-07-012 du 21 juillet pris en application de l'article 1 de l'arrêté ministériel du 4 mai 2017 relatif à la mise sur le marché et à l'utilisation des produits phytopharmaceutiques et de leurs adjuvants visés à l'article L.253-1 du code rural et de la pêche maritime

 

Suivre ce lien :

http://www.loir-et-cher.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eaux-et-milieux-aquatiques/Pollutions-diffuses


Mis en ligne le 29 août 2017

Découvrir le patrimoine qui se cache sous nos pieds : le sol

L'APAD réitère son opération FERMES OUVERTES pour découvrir le patrimoine qui se cache sous nos pieds : le sol.

L’APAD (Association pour la Promotion d'une Agriculture Durable) vous invite à venir découvrir le travail de Jean-Luc DREUX sur l’Agriculture de Conservation des Sols, le :

Dimanche 17 Septembre 2017 à 15h

La Pagerie, 41270 BOUFFRY

Pour plus d'informations consultez leur site internet  http://www.apad.asso.fr/.


Mis en ligne le 29 août 2017

Du 5 au 7 juillet 2017 : chantier d’arrachage de la jussie dans le Loir à Villeprovert

Dans le cadre du contrat territorial Loir médian et affluents, le SieraVL a fait intervenir l’entreprise FOUGERE pour un chantier d’arrachage manuel de la jussie, en aval de l’ouvrage hydraulique de Villeprovert, sur la commune de Morée.

Les employés sont intervenus pendant 3 jours, depuis un bateau ou directement dans l’eau en waders pour extraire la plante jusqu'aux racines afin d’éviter au maximum les risques de repousse par bouturage. Cependant, le substrat caillouteux sur ce tronçon du Loir augmente le risque de repousses.

4,9 tonnes de jussie (et sa litière) ont été évacuées par l’entreprise VEOLIA vers la plateforme de compostage basée à Savigny-sur-Braye.


Mis en ligne le 10 août 2017

Galerie photo